Personnaliser les pages de son site en fonction du contexte

Avez-vous déjà vécu cette situation ?

Un jeudi après-midi —moment d’envoi de 90% des newsletter— vous recevez votre publication hebdomadaire (voire mensuelle, non je ne vois pas de qui vous parlez :). Pour une fois vous lisez l’article jusqu’au bout. Il se termine par un « call to action » [explication ici] qui vous invite à télécharger un document, s’inscrire à un événement, ou tout autre action qui au click vous emmènera sur le site de votre correspondant.
Votre curiosité piquée, vous cliquez. Pour vous retrouver devant un formulaire qui vous demande votre nom, votre mail et le lieu de naissance de votre belle-mère… J’entends d’ici votre soupir de résignation.

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais on vit dans un monde numérique …
Et nos moindres actions sont « trackées ». D’ailleurs, quand vous avez cliqué sur le lien vers cette page, vous avez peut-être remarqué qu’avant d’arriver sur la page proprement dite vous êtes passé par une url intermédiaire.
Ce passage a pour but d’enregistrer votre action —le fait que vous avez cliqué— dans le gestionnaire d’envoi de mail de ma newsletter.
Ce qui me permet d’obtenir de belles courbes statistiques sur les taux de … click !

Donc, quand vous vous retrouvez devant un formulaire « Cerbère » qui vous re-demande patte blanche alors que vous êtes déjà suivi-e, il y a comme un couac, non ?

Résumons :

  • Une entreprise met en place une « landing page » [explication ici] pour récupérer des contacts. Avec un formulaire d’acquisition de contact.
  • Tant qu’à faire elle y envoie aussi ses contacts déjà inscrits dans sa mailing list.
  • Et tout le monde se retrouve traité de la même façon : inscrits et non inscrits doivent saisir leurs informations pour accéder à l’offre.

Une meilleure expérience utilisateur ?

Y aurait-il moyen de personnaliser cette landing page en fonction de la connaissance : identifié ou non— que nous avons d’un visiteur ?
Si je pose la question, vous vous doutez bien que j’ai la réponse. Et qu’elle est positive :)
Oui, on peut. Et non seulement on peut, mais je dirais qu’on doit absolument. Ne serait-ce que pour ne pas perdre en route 20 à 30% des « cliqueurs ». Oui, c’est l’effet que fait la vue d’un formulaire à toute personne normalement constituée.
Posez-vous la question sur le nombre de fois où vous avez appuyé le bouton « retour » quand on vous a demandé votre mail pour télécharger tel ou tel document. Voila, vous savez.

Personnaliser les pages de votre site marketing, ça se passe comment ?

Comme je vous l’ai expliqué un peu plus haut, quand vous envoyez un mail via votre fournisseur d’envoi de mail, celui-ci rajoute un morceau dans l”« url » [explication ici] des liens inclus dans le contenu, ce qui permet d’identifier un contact.
Le principe, quand votre landing page s’affiche, c’est de vérifier que ce morceau est présent.
S’il est présent, on affiche directement le lien de téléchargement, l’inscription, …
S’il n’est pas présent, alors le formulaire sera affiché.

Ceci c’est un exemple parmi beaucoup d’autres.
Si vous utilisez une pop-up pour inciter à s’inscrire à votre newsletter, vous pouvez la désactiver et présenter à la place une offre spécifique, une invitation à votre prochain événement, une démo gratuite, un tour d’éléphant avec votre CEO.

Mettre en place la personnalisation de ses pages

Et dans la vraie vie, on fait comment ?
La plupart du temps, via un code javascript qu’on ajoute soit pour tout le site, soit uniquement sur une ou plusieurs pages spécifiques.
Ce code dépendra de votre fournisseur de solution mail.
Ce que ce code doit faire :

  1. vérifier si le morceau d’url spécifique au fournisseur de solution mail est présent
  2. s’il est présent, s’assurer de sa validité
  3. gérer l’affichage du formulaire ou du contenu direct en fonction de l’url
  4. si le morceau est présent, remonter l’action effectuée par le visiteur (téléchargement, inscription,…) à la solution de mail, via son « API » [explication ici]

Comme toute les solutions fortement efficaces, c’est plutôt du sur-mesure. Mais il ne s’agit pas non plus d’un projet de plusieurs mois. Cela correspond plutôt à quelques heures de développement et test.
Il ne reste plus ensuite qu’à surveiller vos statistiques et regarder votre taux d”« engagement » augmenter.

À ma connaissance, il n’existe pas de solution toute prête, installable en un click ou via du copier/coller. Ce qui est logique puisque cela dépend fortement des contenus que vous voulez personnaliser.

Qu’est-ce qu’on gagne à personnaliser les pages de son site ?

Si vous traitez mieux vos contacts, ils vous le rendront. Par plus d’interactions avec vos contenus, plus de confiance dans votre entreprise.
Vous diminuez la « friction » pour effectuer une action que vous leur demandez. Il en résulte une amélioration immédiate de vos résultats.
Ce sont vos contacts déjà acquis, ceux qui ont donné leur consentement(vous vous en êtes assuré) à recevoir des mails de votre part qui ont le plus de valeur. À qui vous envoyez du contenu régulièrement, qui vous font à priori confiance, et qui auront plus tendance à passer commande.

Un exemple en production ?

Évidemment :)
Rien que pour vous et parce que je vous aime, si vous êtes arrivé sur cette page via ma —très régulière— lettre d’information, votre lien est personnalisé. Allez donc voir dans la barre d’adresse de votre navigateur. Si vous voyez quelque-chose comme ?_dest=plus-tout-un-tas-de-chiffres-et-lettres-qui-ne-veulent-rien-dire, c’est que votre lien est personnalisé.
Et maintenant cliquez sur ce beau bouton que vous voyez ci-dessous.
Oui, je vous offre ce livre blanc « automatiser son suivi salon »

Télécharger le livre blanc
“automatiser son suivi salon”

Essayez maintenant d’accéder à cette page en enlevant le morceau d’url qui commence par « ?_dest=…. »
Et allez cliquer sur ce bouton plus haut.
Ah oui, pas pareil :)

Et si vous n’avez que l’option n°2, inscrivez-vous maintenant.

Voila, vous savez tout ce qu’il y a à savoir sur la personnalisation de pages, et le résultat que vous pouvez en obtenir.
Est-ce que je peux vous demander quelque chose ? Écrivez-moi et dites-moi si cet article vous a inspiré pour améliorer votre taux d’engagement.